Archives pour la catégorie Histoire luxembourgeoise

Les Luxembourgeois dans la Waffen-SS

Les Luxembourgeois dans la Waffen-SS

On vient de me rendre attentif à un article intitulé « Comprendre un homme », paru il y a quelque temps au « Quotidien ». Référence y est faite à 2000 Luxembourgeois, volontaires dans la Waffen-SS pendant la Deuxième Guerre mondiale. J’ignore ce qu’en ont pensé les lecteurs du « Quotidien ». En tout cas cette affirmation n’a, pour autant que je le sache, pas trouvé de réaction publique. Il faut en conclure que les Luxembourgeois d’aujourd’hui ou bien se désintéressent de ces vieilles histoires, ou se sont trouvés confirmés dans leur conviction que les actes de résistance pendant l’occupation allemande avaient été largement exagérés. D’autres encore, croyant toujours en la réalité de ce que leur ont raconté les anciens, se seront depuis longtemps résignés à subir ce qui revient à une véritable réécriture de notre histoire nationale.

Lire la suite

L’histoire de notre pays a-t-elle été occultée ?

On se souvient de l’intérêt suscité par le rapport Artuso et de son approbation implicite par une motion votée unanimement par la Chambre des députés. Ce rapport rappelle non seulement les faits marquants de l’occupation de notre pays pendant la dernière guerre mondiale, en particulier le sort tragique des Juifs qui s’y trouvaient, mais contient également une appréciation critique du comportement des Luxembourgeois sous l’occupation et, en particulier de celle de la Commission administrative chargée par la Chambre des députés et le Conseil d’état de suppléer l’absence du Gouvernement parti en exil.

Dans son numéro du mois de mai 2017, le mensuel forum vient de publier sous le titre                 « Dépasser le tabou de la Résistance » un article de Vincent Artuso qui reprend, en les élargissant, certains thèmes de ce rapport.

J’ai personnellement vécu ces événements. Qu’il me soit permis de réagir à cet article. Lire la suite

Albert Wehrer vindicated…

Dans le « Lëtzebuerger Land » du 4 novembre 2016 se trouve un article de l’historien Paul Dostert qui y fait savoir qu’à la suite de la découverte de nouveaux documents, il faut revoir les conclusions du « rapport Artuso » sur base desquelles la Chambre des Députés a voté, à l’unanimité, une motion dans laquelle la participation des autorités luxembourgeoises dans le sort des Juifs se trouvant encore au pays après l’invasion allemande, en mai 1940, est estimée coupable.

Lire la suite

Le recensement du 10 octobre 1941, du « nation branding »?

Dans le « Luxemburger Wort » du 6 octobre se trouve  un article dont les auteurs sont Elisabeth Hoffmann et Benoît Majerus, deux historiens de l’Université du Luxembourg. L’intitulé en est le suivant: 3 mol lëtzebuergesch – « Nation branding » avant la lettre? le 10 novembre 1941 dans la mémoire collective luxembourgeoise

Le 10 octobre est en effet une date significative dans l’histoire contemporaine luxembourgeoise.

Lire la suite

« Les Malgré Eux » (post scriptum)

Dans le texte précédent (De la vérité historique) il est suggéré de comparer la réaction des jeunes Luxembourgeois appelés pendant la deuxième guerre mondiale à servir dans l’armée allemande à celle des jeunes Lorrains et Alsaciens confrontés au même problème. D’où ce post scriptum.

Lire la suite

De la vérité historique

Commentaires au sujet du comportement des Luxembourgeois en 1940 face à la persécution des Juifs par les Allemands, tel que décrit dans le livre  « Chroniques sur l’an 40 » de Denis Scuto, paru en 2016. Lire la suite