4.15 Etats-Unis

Ceux qui regardaient hier soir à la télévision ce qui se passait à Washington, moi inclus, n’ont pas cru leurs yeux. Personnellement je n’ai pas pu m’empêcher d’être  aussi soulagé: voilà Trump qui incite les Américains à marcher sur le Capitole, d’empêcher par la force la confirmation de la victoire de Biden, voilà quelques milliers d’imbéciles, extrémistes de droite indécrottables, qui envahissent le Capitole, font irruption dans son hémicycle.

Il me parut évident que c’était la fin politique de Trump, de ses serviteurs: un bonheur pour les adhérents de la démocratie parlementaire, attachés aux Droits de l’homme, faisant la différence entre vérités scientifiques, la réalité, les faits d’une part et les convictions, les désirs, les espoirs personnels, de l’autre.

Reste le fait consternant que pendant 4 ans, une moitié de Américains a soutenu Trump. Continueront-ils à le faire ? Beaucoup le feront.

Trump est un malade mental.  Un abcès vient de crever.   Biden sort grandi de l’affaire.

Faisons-lui confiance.

JH, le 7 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.